• LES DICTEES QUOTIDIENNES

    Documents Picot version 2016 disponibles ici (en pdf ou livre imprimé ).

     

    Pour compléter mon travail de l'an dernier autour des dictées quotidiennes, j'ai fait cette année quelques modifications !

     

    1. Les mots choisis sont sélectionnées dans l'échelle Dubois-Buyse (cp & ce1)

    Ainsi, je ne doute plus autant de la pertinence de mes choix...

    En général, il y en a entre 8 et 12 par semaine.

     

    Comment on les apprend ?

    1. En classe, nous les découvrons ensemble et on étudie les difficultés qui vont être rencontrées pour chacun d'eux. ces mots spnt aussi dans les textes de grammaire donc les enfants les connaissent et on les a déjà expliqués en terme de signification. Ils sont liés à ce qu'ils ont lu / compris.

    2. Ensuite, pendant les ateliers de lecture, je propose un "centre des mots" avec diverses activités permettant l'apprentissage des mots. je vous en reparlerai plus en détails ;) C'ets un atelier en autonomie qui a un gros succès chez moi et qui demande peu d'investissement en terme de préparations/corrections !

    3. Enfin, les élèves doivent aussi s'entrainer à la maison !

    2. Pour chaque dictée, j'indique les compétences travaillées et donc évaluées.

    De manière à travailler dans la logique de Picot de manière spiralaire .

     

    3. Je vais les différencier davantage... c'est un travail en cours...

    Mes idées pour différencier en dictée ?

    - nombre de mots à apprendre différent (plus ou moins)

    - proposition de textes à trous (avec simplement les mots/notions évaluées)

    - textes moins longs (une seule phrase par exemple)

    - mise à disposition d'aides : mémos/leçons/fiches de son etc

    - dictée à choix multiple (problèmes de segmentation de mots / phrases)

    - dictée avec étiquettes au choix (problèmes d'écriture)

     

    Voilà l'idée générale de mes dictées, je vous propose maintenant mon travail ( sans les différenciations ) pour la première période !

     LE FONCTIONNEMENT

    J'oubliais, ayant supprimé le précédent article, je n'ai donc pas expliqué mon fonctionnement ! Puis évidemment, j'ai supprimé sans garder de trace, alors je recommence !

    1. Tout d'abord, d'où vient l'idée ?

    Elle vient du blog de Miss Bubble.  Vous y trouverez ses dictées en rapport avec "j'entends, je vois, j'écris" ainsi que son exploitation de "faire de la grammaire" de Picot.

    2. Comment je l'ai adaptée ?

    J'utilisais l'an dernier comme support mes fiches de sons mais voilà les réusltats en dictée étaient très bons mais en réinvestissement c'était pas toujours le cas ! En production d'écrit et rédaction de réponses, les erreurs restaient plus nombreuses ...

    J'ai donc décidé d'utiliser les mots des textes de lecture/grammaire de Picot ainsi ils ont du sens et les enfants y sont confrontés davanatage durant la semaine. Ils sont expliqués, appartiennent à un texte et ont donc plus de sens pour eux...

    3. Et concrètement, qu'est-ce que ça donne en classe ?

    Le  lundi, on découvre le son de la semaine et le texte de la semaine.

    Le mardi, le jeudi et le mercredi, on fait les dictées d'entrainement sur ardoise.

    Le vendredi, on fait la dictée bilan sur le cahier d'écriture.

    4. Un moment de dictée, ça donne quoi ?

    1. je lis toute la dictée (ils écoutent)

    2. je dicte

    3. je relis, ils se corrigent en noir si mot oublié. je pose des questions de relecture (attention, c'est une phrase, que faut-il mettre au début ? Etc...)

    Je dois remettre en forme les étapes de relecture sur l'année, je les ajouterai ici ;)

    en p1 ils répondent puis ensuite, c'est réponse dans sa tête... Ils se corrigent

    4. j'écris la dictée avec fautes observées au tableau et les volontaires viennent corriger en argumentant leur réponse.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    11 commentaires
  • J'ai remis en page en script avec un grand espace car je vais avoir des petits lecteurs l'année prochaine. J'ai aussi numéroté les lignes pour faciliter le repérage en période 1 et aider à la disctinctyion ligne / phrase. Je l'enlèverai ensuite ;)

     

    La version en couleurs : 

     

    la méthode ici : 

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Voici la première évaluation.

    La méthode ici : 

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Sur le même principe que les exercices à découper au furt et à mesure, voici les consignes en expression écrite !

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Voilà, j'ai repris le chemin de la remise en page pour cette année (encore ..) Eternelle insatisfaite !

     La méthode ici : 

    J'ai voulu quelque chose de plus sobre/clair pour économiser l'encre et les photocopies...

    L'idée est d'avoir dans le cahier du jour une pochette agrafée dans laquelle, les élèves glisseront les exercices de la semaine.

    Chaque jour on découpera la journée correspondante...

    L'élève écrit la date, la discipline puis il fait l'exercice. Il collera par dessus, dans la marge, les deux premières colonnes. Ainsi on fera aussi une économie d'espace. 

    (méthode déjà utilisée et explicitée par Miss Bubble par ici)

    La première colonne sert à se repérer (jour 1, 2, 3 ....).

    La seconde me permettra d'ajouter une observation succinte.

    La troisième contient les exercices à effectuer (le plus souvent sur le cahier, quelques fois à compléter).

     

    Voilà le document en espérant qu'il vous sera utile :)

    LES EXERCICES DIFFERENCIES

    En quoi sont-ils différents ?

    Les élèves écrivent beaucoup moins pour se concentrer sur l'objectif.

    Par exemple, écrire une phrase  devient "je range des étiquettes disposant déjà de la majuscule et du point". Pour les plus à l'aise, j'ajouterai "je la recopie en dessous".

    En période 2, je pense enlever majuscule et point pour la majorité ;)

    Pour l'ordre alphabétique , ce sont encore des étiquettes à ranger. S'il faut, la première lettre sera surlignée pour certains et une frise alphabétique sera mise à disposition.

    Pour les transpositions, je souligne les parties à changer dans la phrase et celles qui vont les remplacer dans le tableau d'aide. Je proposerai un texte à trou  pour les élèves les plus en difficultés...

    Pour l'écriture d'une phrase négative, c'est pour le moment l'idée de repérer les "deux mots de la négation" donc ils n'auront pas à l'écrire mais à la reconnaitre ;)

    Nous dessinons également les "lunettes" de la phrase négative (de p'tit non) : "ne" et "pas" sont entourés puis reliés par un arc de cercle.

    Voilà, j'espère que ça aidera ceux dits "en besoin".

    Pour les documents, c'est ici :

    Partager via Gmail Yahoo!

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique